Latiano

Centre de dimension moyenne dont l'économie est basée principalement sur l'agriculture et l'élevage, Latiano est situé dans le nord du Salento.

Situé près d'un centre messapien, comme en témoignent les découvertes archéologiques faites dans le district voisin de Muro Tenente.

Histoire

Latiano Cenni Storici La fondation de Latiano remonte selon certains historiens au XIe siècle, sous le règne de Bohémond, prince de Tarente. Des origines jusqu'à la vente du fief de Latiano, les événements historiques de Lationa étaient ceux de la Principauté de Tarente.

Après l'unification de l'Italie commençat une nouvelle vie pour cette ville. Un nouvel élan fut donné aux différentes activités, comme la construction de la voie ferroviaire Tarente-Brindisi, inaugurée en 1866. La misère et la précarité de la vie furent remplacées par un état de prospérité qui a favorisé la création de petites industries exploitant les ressources locales.

Les meules et les pressoirs en furent les premières réalisations (lieux de transformation, respectivement des olives en l'huile et du raisin en vin).

Latiano a apporté sa contribution en vies humaines lors des premières et secondes guerres mondiales, dont beaucoup sont morts sur le champ de bataille, et les autres à cause de la guerre. Leurs noms sont gravés sur une plaque sur le mur de la façade de l'ancien palais de la ville.

Monuments
à visiter

Latiano Monumenti da Visitare Tour de Solise, l'Eglise de Santa Maria della neve, l'église de la Sainte Croix, l'église Saint-Antoine, l'église de Aantissimo Rosario, le sanctuaire de Santa Maria Cotrina, l'œuvre monumentale "Terre ressuscitée et les portes du ciel".

Aux alentours

Torre Guaceto

Torre Guaceto L'Oasis de Torre Guaceto, souvenir des anciens marais côtiers et important pour ses découvertes archéologiques, est situé le long de la côte entre la marina d'Ostuni et le port de Brindisi. Une tour du XVIe siècle domine le paysage du littoral, dont le nom dérive de l'arabe Gaw-Sit et signifie lieu de l'eau douce.

La réserve protège une zone humide d'eau douce entourée d'une végétation méditerranéenne et séparé de la mer par un cordon de dunes. La zone marine s'étend entre Penna Grossa et les rochers d'Apani sur une longueur d'environ 5 miles, délimitée en mer à environ un mile de la côte. Les étangs de la zone humide, remplis de joncs australis Phragmites, sont alimentés par de l'eau douce provenant du drainage des terres intérieures. La barrière de dune, pouvant atteindre 10 mètres de haut et d'environ 800m de longueur, est le résultat de l'action millénaire du vent et de la mer, le royaume des plantes pionnières. Dans le maquis, particulièrement dans la partie nord de la réserve, on trouve des chênes verts, des pins d'Alep, des genévriers, des lentisques, des cistes sous toutes ses formes, des myrtes, du thym, des scilles, des plantes géophytes capables de résister aux incendies grâce à leur bulbe souterrain et riche en nutriments. Sur les rochers pousse l'ail des îles. Parmi les animaux du maquis peuvent être mentionnés les blaireaux, dont on peut facilement voir les terriers dans les dunes, la belette et le renard. Dans les zones humides, fréquentées par un grand nombre d'oiseaux migrateurs, on trouve des hérons, des aigrettes, des poules d'eau et des busards des marais. La mer, peuplée par une faune riche, voit la visite de dauphins et de tortues Caretta caretta. Parfois, on peut apercevoir des groupes de baleines au large.

Francavilla Fontana

Dans la ville toute proche de Francavilla Fontana se trouvent d'autres monuments importants à visiter, enrichissant l'histoire culturelle de Latiano. Il y a en effet des palais et des églises qui décrivent différentes périodes historiques. Le plus important de tous est sûrement le palais impérial.

San Pancrazio Salentino et Cellino San Marco

Ces deux villes font partie du Parc Negroamaro, qui est un parc social, économique et culturel regroupant 25 municipalités dans le centre du Salento, appartenant à la province de Lecce et Brindisi. Les principaux objectifs du Parc Negroamaro, créé en 2006, visent à améliorer les services offerts aux touristes et la promotion des événements culturels et traditionnels, et à promouvoir la région à un niveau populaire.

Autres communes à visiter aux alentours

Mesagne, Brindisi, San Vito dei Normanni, Carovigno e Ostuni.

Se rendre à Latiano

En voiture

Autoroute E 55 (S.S. 16 e S.S. 379) Bari–Lecce: Sortie S. Vito dei Normanni, puis S.P. 35 vers S. Vito et S.P. 46 vers Latiano.

Autoroute E 90 (S.S. 7) Brindisi–Taranto: Sortie Latiano.

En Train

Chemins de fer: Ligne Roma–Brindisi, Milano–Brindisi, Milano–Taranto, Roma–Bari–Taranto. Sur le tronçon Brindisi–Taranto et viceversa, station de Latiano.

En Avion

Aéroport Brindisi-Popola: Km 22.
Aeroport Bari-Palese: Km 120.

Par bateau

Port de Brindisi: Km 22.